Autres sujetsFaits divers

Des épaves de la Seconde Guerre mondiale dérobées par des pirates

Les derniers lieux sous-marins où reposaient de nombreux objets de guerre abandonnés ont été pillés par des pirates modernes. Ces « pirates du métal », comme on les appelle, ne recherchent pas de trésors comme nous pouvons l’imaginer…

Des objets de la Seconde Guerre mondiale abandonnés

L’intérêt de ces fameux pirates modernes se trouve dans le métal des navires abandonnés, les hélices en bronze ou encore l’équipement électrique que l’on trouve dans de nombreux bateaux de guerre abandonnés.

Canon d’artillerie japonais qui a coulé pendant la Seconde Guerre mondiale dans les îles Truk.

Ces épaves plus qu’intrigantes se trouvent généralement dans les eaux territoriales des pays qui se sentent victimes de la guerre. En effet, ces pays se sentent peu incités à protéger ces épaves qui représentent pour eux une histoire troublée. De plus, nombreux sont les objets de la Seconde Guerre mondiale abandonnés qui contiennent des explosifs ou des produits chimiques polluants qui mettent en danger l’environnement.

Les épaves volées par des pirates

Avant et pendant la Seconde Guerre mondiale, c’est plus de 120 000 navires qui ont été construits. Des centaines de milliers de matériaux ont donc été coulés dans le monde entier. Bien que les épaves appartiennent aux pays pour lesquels elles ont navigué ou volé, l’accès à tous ces objets abandonnés est contrôlé par le pays dans lequel elles se trouvent. Le pays qui possède l’épave doit compter sur le pays qui les conserve pour les protéger des pillards.

Épaves du HMAS Perth

Une seule hélice en bronze peut rapporter des dizaines de milliers de dollars. Une épave entière pourrait rapporter un million de dollars. C’est ce genre de sommes qui ont conduit le pillage du HMAS Perth. Le Perth est l’un des navires de guerre les plus précieux d’Australie.

Pourquoi les épaves valent-elles si cher ?

La principale raison pour laquelle l’acier de ces épaves est si prisé est qu’il a été fabriqué avant les essais atomiques. Cela signifie qu’il est résistant aux radiations, ce qui est d’une grande importance pour les scientifiques.

Tracteur abandonné à Hoki Maru

Selon de nombreux pays, certaines entreprises malaisiennes travailleraient avec un syndicat international afin d’obtenir ce précieux acier pré-atomique. De l’autre côté, les États-Unis, les Pays-Bas et le Japon affirment que ces épaves ont une importance historique, et que les pirates qui s’en emparent devraient être punis.

Cependant, certaines de ces épaves contiennent encore les restes des marins ou pilotes morts pour servir leur pays. Les épaves sont donc parfois terrifiantes, il est conseillé de ne pas jouer le pirate moderne !

Donnez-nous votre avis !

Génial
8
Ému
2
J'adore
10
Intrigant
13
Lilian Sarrazin
Co-fondateur et rédacteur Les Lieux Abandonnés

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous aimeriez peut-être...

    Plus de :Autres sujets