Autres sujets

Scène d’horreur dans une ferme laissée à l’abandon en Belgique

ferme-abandonnée-horreur

Le 28 février 2021, la SPA La Louvière, Help Animals, Equi’chance, Animaux en Péril et Tabula Rasa ont sorti de l’enfer une vingtaine d’animaux, pris au piège dans une ferme laissée à l’abandon en Belgique.

Attention : article et photos sensibles.

Une ferme laissée à l’abandon

Au sein d’un quartier du village de Strépy-Bracquegnies, en Belgique, les équipes des cinq refuges ayant participé au sauvetage de ces animaux ont aperçu ce jour la une terrible scène se déroulant sous leurs yeux. En effet, deux chevaux et trois poneys erraient sur un terrain recouvert d’excrément, possédants pour seul abris une serre en toile trouée. Pour se nourrir, les équidés n’avaient droit qu’à du fourrage moisi.

Quatre chats ont aussi été trouvés sur le terrain, ainsi qu’un chien, enfermé dans une cage en bois.

Des chèvres, moutons et agneaux étaient enfermés dans un abri de fortune, vivant ainsi sur les cadavres de leurs propres congénères.

D’autres cadavres ont été retrouvés, un cochon reposait sous plusieurs palettes, et une tête de cochon a été retrouvée dans l’abri.

chien-ferme-abandonnée-horreur
© SPA La Louvière

Les rescapés de l’horreur

Parmi les survivants, les robes des chevaux et poneys ont été ravagées par la vermine (gale) au point qu’un des chevaux souffre d’une grave dépilation. Pour l’autre, son pelage n’est plus qu’une immense croûte de boue séchée.

La toison des moutons est également touchée par les parasites et se trouve dans un état abominable. À cause des fortes diarrhées dont ils sont sujets, leurs queues ne sont que des amas de déjections.

Certains animaux, étant dans un état extrême de douleur, ont dû être portés par les bénévoles.

Lorsque les rescapés, affamés et complètement déshydratés, sont arrivés au refuge, ils se sont rués vers les abreuvoirs et la nourriture mise à leur disposition.

Maigres et épuisés après cette épreuve traumatisante, ils seront examinés par les vétérinaires dès le lendemain matin.

mouton-ferme-abandonnée-horreur
© SPA La Louvière

Le propriétaire et le vétérinaire responsables de l’horreur

Le propriétaire de la ferme abandonnée n’en est pas à son coup d’essai. Il avoue sans aucune honte ni remord sa négligence envers ses animaux.

Se vantant d’avoir causé le décès de deux bovins et d’un cheval, morts noyés en tentant désespérément de s’abreuver dans la rivière toute proche du terrain, le propriétaire n’a fait preuve d’aucune empathie face à l’horreur qu’il a créée.

Quant au vétérinaire, également présent sur les lieux lors de l’intervention, n’a pas hésité à déclarer que la saisie par les bénévoles lui paraissait abusive et que, selon lui, le décès des animaux était dû à un simple changement d’alimentation.

Le collectif d’associations bénévoles n’a eu d’autres choix que de déposer une plainte à l’ordre des vétérinaires à l’encontre de ce praticien.

moutons-ferme-abandonnée-horreur
© SPA La Louvière

Quelle en sera la suite ?

Pour les animaux, leur état de santé reste très inquiétant. Ils sont évidemment été traumatisés de leur expérience, et sont atteints de graves maladies. Pour leurs adoptions, la décision revient au Bourgmestre de La Louvière qui a deux mois pour confirmer que les animaux seront confiés aux refuges les ayant pris en charge.

Concernant le propriétaire de la ferme abandonnée, la police a dressé un procès-verbal pour infraction au Code Wallon du Bien-être animal en raison d’actes de maltraitance manifestes. Selon la décision de la justice, il pourra être condamné entre 8 jours et 3 ans de prison, ainsi qu’une amande allant de 100.000 à 1.000.000 d’euros.

Son permis de détention d’animaux devrait lui être logiquement retiré.

Donnez-nous votre avis !

Génial
6
Ému
31
J'adore
1
Intrigant
2
Matthieu
Co-fondateur et rédacteur Les Lieux Abandonnés

    1 Comment

    1. Que c’est triste de voir ça.Au lieu d appeler à l aide . Enfin j espère qu ils y en a qui vont en sortir,et merci aux bénévoles.. bravo pour votre dévouement

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous aimeriez peut-être...

    Plus de :Autres sujets