Horreur et récits

La mystérieuse Maison du Meurtre de Los Feliz à Los Angeles

los-feliz

La fameuse Maison du Meurtre de Los Feliz est un manoir néo-espagnol qui a été pendant longtemps l’un des mystères les plus effrayants de Los Angeles.

L’histoire du meurtre-suicide de Los Feliz

Le matin du 6 décembre 1959, à 4h30 du matin, le cardiologue Harold Perelson se réveille et frappe sa femme endormie à la tête avec un marteau à boulets. Liliane, sa femme, est morte d’asphyxie sur son propre sang.

Harold se dirige ensuite vers la chambre de sa fille, Judye, et tente de la frapper à la tête avec son marteau. Heureusement, Harold loupe son coup et Judye se mit à crier, réveillant ses voisins, son frère et sa sœur. Judye a réussi à s’échapper, a trouvé sa mère décédée, puis s’est enfuie de la maison. Elle a par la suite trouvé un voisin et a appelé la police.

Lorsque le frère et sa sœur de Judye se sont réveillés, leur père leur a dit de retourner au lit, et qu’ils avaient fait un cauchemar. 

Harold a pris deux doses de Nembutal et « 31 petites pilules blanches » est retourné se coucher. Harold meurt avant l’arrivée de l’ambulance.

manoir-horreur-los-feliz
© Jeff Maysh
© Los Angeles Archives

Les différentes raisons qui ont poussées à l’horreur

Le journaliste spécialisé dans le crime à Los Angeles Jeff Maysh a enquêté sur les raisons probables du meurtre-suicide du propriétaire de Los Feliz.

Il rapporte dans son enquête que la famille avait des difficultés financières. En effet, un des partenaires d’Harold avait volé les droits d’un dispositif médical qu’il avait inventé. Harold avait investi des milliers de dollars dans son développement.

En 1957, Judye, son frère et sa soeur ont été victimes d’un accident de voiture à Los Feliz. 

Après avoir poursuivi le coupable de l’accident, Harold n’a touché que quelques milliers de dollars de dommages et intérêts. A peine assez pour couvrir les faits médicaux de ses enfants.

Qu’est devenue la Maison du Meurtre de Los Feliz ?

Après le terrible évènement, la maison s’est vendue mais est restée vide pendant des décennies. Toujours décorée pour Noël comme elle l’avait été la nuit du meurtre.

Elle est finalement réapparue sur le marché en 2016, puis a été vendue à un couple qui avait l’intention de la rénover pour y emménager.

Elle a ensuite été remise en vente et a trouvé un nouveau preneur en 2020… Sera-t-elle en vente une nouvelle fois cette année ?

Donnez-nous votre avis !

Génial
2
Ému
1
J'adore
5
Intrigant
16
Matthieu
Co-fondateur et rédacteur Les Lieux Abandonnés

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous aimeriez peut-être...