Horreur et récitsLieux insolitesUrbex

L’effroyable sanatorium hanté de Waverly Hills

sanatorium-waverly-hills

Le sanatorium de Waverly Hills était un hôpital où était soignée la tuberculose. L’hôpital est considéré comme hanté depuis que des évènements tragiques s’y sont déroulés.

Un sanatorium pour soigner la tuberculose

En 1883, le Major Thomas H. Hays bâti une grande maison sur une colline de Louisville, au Kentucky.

La demeure a été transformée en sanatorium en 1910, quand une terrible épidémie de tuberculose frappa la région. La tuberculose était une maladie pulmonaire mortelle à l’époque. Aujourd’hui curable, la maladie existe toujours, en particulier dans les pays les moins développés.

Il était conseillé aux malades de tuberculose de respirer beaucoup d’air frais, de manger sainement et d’être dans un endroit calme et reposant. C’est pourquoi l’ancienne demeure était l’endroit idéal pour y bâtir un sanatorium.

sanatorium-waverly-hills-couloir
© Aaron Vowels
sanatorium-waverly-hills-couloir-nuit
© elemsee

La vie au sanatorium de Waverly Hills

Waverly Hills est devenu avec le temps une ville à proprement parler. En effet, les patients atteints de tuberculose, les médecins et les infirmières vivaient en communauté restreinte sur la colline.

Waverly Hills était totalement autonome, possédant son propre potager, son propre élevage de bétail, et même son propre code postal.

Dans les années 1940, un traitement à base d’antibiotiques a vu le jour, soignant ainsi efficacement la tuberculose. Le sanatorium a fermé ses portes en 1961.

En 1962, le sanatorium est devenu un hôpital gériatrique sous le nom de Woodhaven Geriatrics Hospital. Mais suite à de nombreuses plaintes pour mauvais traitement des patients, l’hôpital à fermé ses portes en 1981.

C’est durant ces années que les légendes urbaines laissant croire que les lieux étaient hantés sont nées.

sanatorium-waverly-hills-gargouilles
© wanderstruck

Les mystères autour du sanatorium hanté de Waverly Hills

Trois grandes légendes urbaines existent autour du sanatorium :

Le Tunnel de la Mort

Durant la période ou le sanatorium de Waverly Hills traitait la tuberculose, un gigantesque tunnel a été construit pour y transporter les patients décédés. Le tunnel était utilisé la nuit afin de ne pas confronter les patients aux horreurs de la mort.

Le film d’horreur Death Tunnel fait référence à ce fameux tunnel de la mort. Le film été tourné dans l’hôpital ainsi que dans ce fameux tunnel de la mort.

sanatorium-waverly-hills-tunnel-mort
© Aaron Vowels

La chambre 502

La légende urbaine la plus connue reste celle sur la chambre 502, située au cinquième étage du sanatorium.

En 1928, une des infirmières se serait pendue dans cette chambre. Selon la légende, elle était tombée enceinte suite à une relation avec le directeur de l’hôpital. Elle a par la suite été atteinte de tuberculose à seulement 29 ans.

La deuxième infirmière se serait quant à elle défenestrer sans raison.

Suite à ces deux évènements, des visiteurs ont vu des ombres se déplacer dans la chambre et ont entendu des voix crier « SORTEZ ! ». De quoi donner froid dans le dos.

sanatorium-waverly-hills-chambres
© Aaron Vowels

Les enfants du toit

Une autre légende raconte que des enfants chanteraient encore à l’heure actuelle une chanson, Ring Around a Rosy. Cette chanson parle des enfants atteints de tuberculose.

Les enfants chanteraient en ronde sur le toit du sanatorium.

L’avenir du sanatorium de Waverly Hills

Plusieurs projets de réhabilitation des lieux ont vu le jour. Un des projets était de transformer le sanatorium en prison d’État, mais le projet a rapidement été avorté.

Un des projets était aussi de transformer le sanatorium en lieu de culte, mais ce projet n’aura lui aussi jamais vu le jour.

C’est en 2001 qu’un couple décide de racheter le sanatorium de Waverly Hills, afin de le transformer en hôtel 4 étoiles.

Le sanatorium est toujours en restauration, et des visites ainsi que des séjours y sont proposés aux plus courageux.

sanatorium-waverly-hills-graffiti
© elemsee

Donnez-nous votre avis !

Génial
8
Ému
6
J'adore
9
Intrigant
15
Matthieu
Co-fondateur et rédacteur Les Lieux Abandonnés

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous aimeriez peut-être...