FranceLieux insolitesUrbex

L’histoire de l’effroyable Hôpital Felix Zehetner

hopital-felix-zehetner-facade

Nous sommes au 20eme siècle. La tuberculose sévit comme jamais dans le monde. Le bilan des patients est alarmant.

Afin d’éviter les risques de contagion, les malades de tuberculose sont internés dans des établissements médicaux spécialisés dans le traitement des différentes formes de tuberculoses : les sanatoriums. C’est donc de l’un de ces sanatoriums en particulier qu’il s’agit ici. Voici l’hôpital Felix Zehetner. Découvrons ensemble son histoire à travers le temps, les raisons de son abandon et ce qu’il devient aujourd’hui. 

La première vie du lieu

L’hôpital Felix Zehetner n’a pas toujours été un hôpital. Son origine remonte à bien longtemps. En effet, cet établissement a été construit sur les bases d’un ancien château du 12eme / 13eme siècle.

Avant d’être ce sanatorium délabré et laissé à l’abandon que nous connaissons aujourd’hui, l’hôpital Felix Zehetner était à l’origine un monastère construit par le clergé de France. Ce monastère avait pour but d’héberger les moines en provenance de l’île de Lérins.

A l’époque, c’était un lieu vivant, où les moines pouvaient venir se recueillir et méditer dans le calme. Aujourd’hui, ce n’est plus qu’une grande bâtisse inhabitée, et selon certaines rumeurs, un lieu hanté.  

© Ici et Là-Bas

De monastère à sanatorium

Ce n’est qu’en 1928 que le monastère a été transformé en sanatorium. Sa situation géographique faisait de lui un endroit parfait pour héberger et traiter les personnes atteintes de la tuberculose.

La tuberculose étant une maladie touchant les poumons, ces hôpitaux spéciaux devaient être placés en altitude afin de donner aux malades de l’air frais et sain nécessaire pour l’amélioration de leur état de santé.

Autre condition pour les sanatoriums, ils devaient être éloignés de la population, afin d’éviter les risques de contamination. Le monastère remplissait parfaitement ces conditions, ce qui faisait de lui un établissement idéal pour remplir cette fonction. Une fonction qu’il remplit parfaitement pendant plusieurs années, avant d’être abandonné pour certaines raisons.   

© Ici et Là-Bas

L’hôpital Felix Zehetner abandonné 

Oui il a été abandonné. Vous vous demandez certainement pourquoi. Pourquoi a-t-il été abandonné, alors qu’il jouait si bien le rôle de sanatorium ?

La raison est toute simple. Le vaccin contre la tuberculose a été découvert. Il s’agit du BCG (le bacille de Calmette et Guérin) utilisé pour la première fois en 1921. Avec l’apparition de ce vaccin, toute la population européenne ou presque se retrouve vaccinée contre la tuberculose. 

Le temps passant, les sanatoriums sont devenus obsolètes. Le vaccin ayant permis une grande diminution du taux de mortalité dû à la tuberculose, les sanatoriums sont devenus inutiles et ont donc fini par fermer leurs portes. C’est ainsi que le sanatorium Felix Zehetner se retrouva abandonné au milieu du 20eme siècle. 

Toutefois, il ne resta pas abandonné très longtemps. Le domaine de 20 hectares qu’occupe le sanatorium est racheté en 1968, ainsi que le sanatorium lui-même, par le centre hospitalier de la région.

Oui il reprend donc du service. Le centre hospitalier transforme le sanatorium en une maison de retraite pour son hôpital. Mais cela ne dure que quelques années également. Dix ans plus tard, en 1978 donc, l’hôpital Felix Zehetner est définitivement abandonné. 

Qu’en est-il du lieu actuellement ?

A l’origine monastère, ensuite hôpital, et pour finir maison de retraite, l’hôpital Felix Zehetner est de nos jours complètement à l’abandon et victime de dégradations. Il a même été la victime d’un incendie, certainement occasionné par des explorateurs trop curieux et trop téméraires. 

Abandonné depuis plus de 40 ans, plus personne n’a jamais occupé le fameux site, ni essayé de prendre soin de lui. L’hôpital Felix Zehetner est désormais un site complètement délabré, et un lieu d’exploration de choix pour les pratiquants de l’exploration urbaine, pour peu qu’ils aient le courage de pénétrer ses murs.

Avec sa taille très impressionnante, et les différents lieux à explorer, les fans d’exploration urbaine ne vont pas s’ennuyer. Ces derniers seront particulièrement captivés par les différentes parties du domaine. Il s’agit du sanatorium, des dépendances, de la magnifique chapelle, ainsi que les quelques maisons situées aux alentours, qui confèrent au domaine un petit air de village totalement coupé du reste du monde.

L’hôpital Felix Zehetner présente aussi un cadre qui pourrait attirer plus d’un photographe amoureux de la nature. Avec mère nature qui a repris progressivement ses droits sur les différents bâtiments, ces derniers présentent désormais un aspect des plus attrayants. 

Cependant, compte tenu des différents actes de vandalisme perpétrés sur le site, et de l’incendie qui y a eu lieu, des mesures pour empêcher de nouvelles visites ont été prises. Le domaine est désormais barricadé. Toutes les entrées sont murées, ce qui rend la visite quasiment impossible. Avec son état de délabrement avancé, ces mesures permettront de préserver la sécurité des personnes ainsi que l’intégrité du site. 

L’hôpital Felix Zehetner a vécu son temps. Utilisé pour servir de nobles causes, ce n’est désormais plus qu’un vestige d’une époque désormais révolue. Vestige qui continue d’attirer plus d’un curieux.

Image d’illustration : Ici et Là-Bas

Lire aussi :

Donnez-nous votre avis !

Génial
0
Ému
2
J'adore
2
Intrigant
2

Comments are closed.

You may also like

More in:France