Lieux insolitesPhotos et vidéos

Le Stade Maracanã, le temple du football qui a été laissé à l’abandon

stade-maracana-abandonnes

Le Stade Maracanã est le stade principal de l’équipe de football du Brésil. Véritable monument historique du pays mais aussi du football, le stade a été laissé à l’abandon après les Jeux Olympiques de 2016…

La naissance du Temple du Football

Le Stade Maracanã a été construit à l’origine pour accueillir la Coupe du Monde de 1950. Le gouvernement brésilien de l’époque avait pour ambition de bâtir le plus grand stade du monde. Et pour cause, jusqu’aux années 90, le stade pouvait accueillir jusqu’à 200.000 spectateurs. Le stade a dû être rénové suite à un accident mortel, et la capacité d’accueil a diminué jusqu’à atteindre 78.838 places aujourd’hui.

Le Stade Maracanã a pris l’appellation de « Estádio Jornalista Mário Filho » à la mort du journaliste Mário Filho. Il était une grande figure brésilienne qui avait milité pour l’ouverture de ce stade dans les années précédents l’ouverture.

stade-maracana-1950
© Archives Nationales du Brésil

Le Stade Maracanã lors de la Coupe du Monde 2014

Le Stade Maracanã avait accueilli des matchs importants de la Coupe du Monde de football de 2014. On se souvient notamment de la défaite de la France face à l’Allemagne (1-0) en quart de finale.

La finale remportée en prolongation par l’Allemagne face à l’Argentine a aussi été jouée dans ce stade. Sept autres rencontres y ont aussi été déroulées.

stade-maracana-coupe-du-monde
© dronepicr | Flickr

L’abandon du Stade Maracanã

Suite aux Jeux Olympiques de 2016, le Brésil qui était alors pays hôte a mis à disposition le Stade Maracanã pour les rencontres de football.

Lors de ces Jeux, le Brésil a pu prendre sa revanche face à l’Allemagne après la sévère humiliation des demi-finales de la Coupe du Monde. En effet, les brésiliens s’étaient imposés 5-4 aux tirs au but en finale, remportant ainsi la médaille d’or.

Cependant, le stade est resté à l’arrêt pendant plusieurs mois après les Jeux. Début 2017, les journaux du monde entier ont diffusé des images du stade délabré, avec l’herbe desséchée et couverte de taches.

Le stade se trouvait au cœur d’une querelle juridique entre le propriétaire du stade, l’exploitant, et le comité des Jeux Olympiques. En effet, le comité des Jeux est accusé de ne pas avoir rendu le site dans un état acceptable.

Il n’a pas fallu attendre longtemps avant que le monde soit scandalisé.

stade-maracana-abandonnes
© Diego Baravelli

La renaissance du stade

Bien heureusement, l’entreprise française Lagardère a signé un accord en 2017 pour administrer le Stade Maracanã. Le site, appartenant toujours au Gouvernement de l’État de Rio de Janeiro est redevenu depuis le temple du football que le monde connaissait.

Depuis quelques semaines, des discussions sont en cours pour que le stade soit renommé au nom de Pelé. Ce qui ne fait pas l’unanimité…

Donnez-nous votre avis !

Génial
1
Ému
2
J'adore
1
Intrigant
6
Matthieu
Co-fondateur et rédacteur Les Lieux Abandonnés

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous aimeriez peut-être...