Lieux insolitesUrbex

Le terrifiant hôpital abandonné qui a accueilli Hitler

hôpital-allemand-abandonné

Construit à la fin du 19ème siècle, cet hôpital abandonné, bien que terrifiant pour certains, renferme de nombreuses histoires. Dédiés à la réhabilitation des patients tuberculeux, les lieux ont également été fréquentés par Adolf Hitler lors de la Première Guerre mondiale

Un hôpital pour soigner la tuberculose

Construit en 1898 et conçu par l’architecte Heino Schmieden, le sanatorium Beelitz était la réponse de l’empereur Guillaume II à la flambée des taux de tuberculose. L’hôpital était composé de plus de 600 lits équipés des dernières technologies de l’époque. Avant d’être abandonné, cet hôpital a permis aux patients de subir la chirurgie primitive qui était la norme à l’ère pré-antibiotique.

hôpital-abandonné
©Alamy

Certaines parties du complexe ont été transformées en hôpital militaire par l’armée impériale allemande lorsque la Première Guerre mondiale a éclaté. Bien que la crise économique qui a suivi la guerre ait entraîné l’abandon de nombreux services, Beelitz-Heilstätten était considéré comme un pionnier mondial du traitement de la tuberculose.

En 1908, le site a été agrandi pour accueillir 1200 lits et l’hôpital est devenu une ville à part entière, avec son propre bureau de poste, restaurant, crèche, boulangerie, boucherie et écuries, ainsi que deux cuisines et deux buanderies.

La mobilisation de l’hôpital pour la Première Guerre mondiale

Pendant la Première Guerre mondiale, l’hôpital a été contraint d’ouvrir ses portes plus largement aux blessés venants du front occidental. Environ 17 500 soldats ont été soignés à Beelitz entre 1914 et 1918, notamment Adolf Hitler, dont la jambe a été blessée lors de la bataille de la Somme.

hôpital-abandonné
© Matt Biddulph

Le complexe a de nouveau servi d’hôpital militaire pendant la Seconde Guerre mondiale, puis a été occupé par l’armée soviétique pendant 50 ans. Les Soviétiques ont abandonné le site en 1995.

L’hôpital abandonné qui passionne les explorateurs urbains

La grandeur des lieux, son histoire et la sensation une fois à l’intérieur déchaîne les explorateurs urbains depuis de nombreuses années. En effet, son passé est plus qu’intéressant. Hitler n’était pas le seul dictateur qui a été soigné ici : en 1990, le dirigeant de la République Démocratique Allemande, Erich Honecker, a reçu un traitement pour un cancer du foie.

Après sa destitution à la suite de la chute de l’Allemagne de l’Est, il a utilisé Beelitz-Heilstätten comme point de départ pour sa fuite vers la Russie afin d’échapper aux poursuites.

hôpital-abandonné
© Thomas Geersing

Les tentatives successives de privatisation du sanatorium à la fin des années 1990 ont abouti à la faillite des investisseurs, ne laissant qu’une partie du complexe restaurée en tant que clinique pour les patients neurologiques. Le reste de l’hôpital a été abandonné, laissant le processus de décomposition prendre le dessus.

Donnez-nous votre avis !

Génial
42
Ému
29
J'adore
50
Intrigant
105
Lilian Sarrazin
Co-fondateur et rédacteur Les Lieux Abandonnés

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous aimeriez peut-être...